Perdre le fil - Cécile Nadaï

 
3 septembre 2013

Je t’aime plus

paris

Je t’aime plus, Paris. T’es sale, tu pues, t’es grise, tu me stresses et tu m’ennuies. J’aime plus tes grands airs, j’aime plus tes sarcasmes et ton œil maussade. Et ta foule compacte qui sourit jamais en courant sur tes boulevards stressés. J’aime plus ton métro fétide, tes taxis hargneux, tes regards baissés, ton agressivité. J’aime plus ta pluie glaçante, tes longs mois humides et sombres, tes printemps déguisés en hiver.

J’aime plus ton canal, tes quais sous le soleil couchant, tes jardins, ta cathédrale, ton Louvre, ton arc, ta Tour, tes Champs. Trop de clichés, de lumière, de romance, trop de ponts, de scènes et d’histoires. J’ai envie d’autres vues, d’autres rues, d’autres cieux, d’autres temps, d’autres langues.

Je t’aime plus Paris. Tellement que je te trompe [...]

Lire la suite 5 commentaire(s)
1 juin 2012

Ils ne savent pas pour toi

523903560_13cc7203d6_z

Il y a un grand ciel bleu au-dessus de Paris. Il y a juste une petite brise qui nous fait frissonner en montant dans le taxi. Dedans, il fait chaud et doux. Tu soupires et la voiture démarre doucement. Je connais le trajet par cœur, je l’ai fait avec toi tant de fois. Mais jamais comme aujourd’hui. Aujourd’hui, tout est différent.

La rue des Marguerites. La rue du Niger. Le cour de Vincennes. Puis les étales de fruits, les poulets qui tournent sur leur broche, le marchand de fleurs qui arrange ses couleurs et la terrasse remplie d’un café. Dans les rues, sur les trottoirs, tout s’agite en silence derrière les vitres. Tout s’enchaîne, tout défile entre 2 feux rouges où tout s’arrête.

Il y a une brocante rue des [...]

Lire la suite 3 commentaire(s)
13 février 2012

Home Sweet Home

homesweethome

On croit être attaché aux endroits où l’on vit. On croit que chez soi, c’est un lieu bien particulier qui ne s’improvise pas. Un endroit qui se ressent. La première fois qu’on entre quelque part, on sait, on sent que chez nous, ce sera ici et nulle part ailleurs. On s’y installe, persuadé qu’aucune autre maison n’aurait pu être chez nous à ce point, qu’on n’aurait pas pu vivre les choses aussi intensément, ailleurs.

Ma première maison rien qu’à moi, c’était mon appartement d’étudiante. Une seule petite pièce avec une minuscule salle de bain. Je l’adorais. C’était chez moi. Pas chez mes parents, chez moi. J’étais la seule à en avoir la clé, j’y invitais qui je voulais, j’y faisais ce que je voulais, je n’avais de comptes à rendre à [...]

Lire la suite Laisser un commentaire(s)
24 janvier 2012

Le fantôme

Paolo-trabattoni

C’est plein de fantômes, une vie.

Plein de gens qu’on a connus il y a longtemps avant de les perdre de vue. Plein de gens partis ailleurs, sous d’autres latitudes. Des gens qui ont compté, suivi la même route que nous pendant quelques mois, quelques semaines, parfois toute une enfance ou toute une vie, avant de partir en vivre une autre. A moins que ce ne soit nous.

En tout cas on s’est perdus en chemin, entraînés par la foule et emportés au loin. Ne reste plus d’eux que des fantômes qui ont même oublié de venir nous hanter.

Enfin presque.

Parce que parfois, ils reviennent faire une apparition. Ils resurgissent du passé, sans faire exprès et sans même le savoir. Le temps d’un souvenir, d’une chanson, d’une simple [...]

Lire la suite Laisser un commentaire(s)
16 janvier 2012

In Scotland

01

02

03

04pixelstats trackingpixel

Lire la suite Laisser un commentaire(s)
6 décembre 2011

Printemps en Hiver

IMG_0041

IMG_0042

IMG_0043pixelstats trackingpixel

Lire la suite Laisser un commentaire(s)
25 novembre 2011

Ca sent l’hiver

hiver-paris

Ca sent le froid qui pique et le vent qui frissonne. Ca sent le ciel qui tombe, le blanc, le gris. Ca sent les arbres dénudés, tristes, frigorifiés.

Ca sent la neige, la bise, la pluie. Ca sent les nuages qui s’échappent quand on parle, le froid qui brûle quand on respire. Ca sent l’air vif qui fouette le visage, le nez et les oreilles gelées, les larmes aux yeux, les joues rosies. Ca sent les corps emmitouflés, enveloppés, bien protégés.

Ca sent les jours trop courts, les lumières colorées sur les villes, les vitrines surchargées, pour nous faire oublier. Ca sent les routes blanchies de givre, les champs paralysés, les jardins esseulés et la nature traumatisée.

Ca sent la cannelle, les bougies et les mandarines. Ca sent le bois, [...]

Lire la suite 2 commentaire(s)
25 octobre 2011

We’re All genius

genius

pixelstats trackingpixel

Lire la suite Laisser un commentaire(s)
13 octobre 2011

Un jour comme un autre

P10306181

P10306331

P10306391

P10306351pixelstats trackingpixel

Lire la suite Laisser un commentaire(s)
6 octobre 2011

La dame qu’en a marre

dame

Les anniversaires des autres, ça me fait me sentir plus vieille. Bien plus que les miens. Les miens, ils s’enchainent les uns aux autres, en goutte-à-goutte,  avec une continuité rassurante. L’année dernière, j’avais 30 ans, cette année, j’en ai 31. C’est strictement mathématique, ça ne vous prend pas en traître.

Les anniversaires des autres, c’est différent. On oublie l’âge des autres. On se souvient de leur date anniversaire, des soirées, des endroits où on les a fêtés mais leur âge, après tout, qu’importe. Du coup, chaque fois qu’un ami fête son anniversaire, c’est comme si on apprenait son âge, comme si on en prenait à nouveau conscience. Et ça fait comme un choc.

- 33 ans ? Mais alors tu veux dire que la fête dans la maison de ta grand-mère [...]

Lire la suite 1 commentaire(s)